Analyse de ma prépa pour Embrun

Prépa Embrun 2008

Le 15 aout 2008, je termine 6è de l'Embrunman!

Cette page est destinée à analyser la préparation que j'ai faite pour cette course.

Tout débute le 1er janvier :
J'ai orienté l'hiver sur un gros foncier :

Surtout en vélo ou j'accumule pas mal de kilomètres!
(4000 km fin avril)
Ma moyenne horaire d'entrainements par semaine oscille entre 13 et 14 heures

J'essaye de courir 3 x par semaine uniquement en trail!
Mes sorties durent la plupart du temps 50'. Je fais quelques sorties longues (1h30->2h00) toujours en trail

Natation 2 à 3 fois par semaine

La forme est là, surtout en cap où je survole les 2 trails auxquels je participe (trails de 20 à 25km assez relevés!)
Quelques courses de VTT m'indiquent que je suis assez fatigué.

Les trails finissent aussi par créer une certaine fatigue latente!

Puis fin avril : je me blesse : coupure des tendons du pouce et os attaqué par une scie circulaire.
Verdict un peu plus d'un mois de plâtre.

Je n'ai donc pas pu nager jusqu'à fin mai, je n'ai pu faire aucune activité physique pendant 3 semaines complètes.
Après 3 semaines, je reprends tranquille le Home trainer (3 fois par semaine) 1 heure. L'odeur et l'humidité sous le plâtre,.... un régal.
Je fais surtout des éducatifs : Jambe droite, jambe gauche.

On m'enlève le plâtre début mai, je peux nager à nouveau!
C'est dur pendant 2 semaines puis finalement, ça revient assez vite.
Vélo je fais quelques sorties de 3 heures qui me rassurent sur mon endurance!
Course à pieds : j'ai beaucoup perdu et je fais l'erreur de vouloir reprendre trop vite par du rapide. Résultat pendant plus d'un mois j'accumule les blessures.

Suite à ma blessure, j'ai fait 4 sorties "longues" à velo (5 à 6heures : 150 à 170 km)
Deux sorties longues à pieds (1h30/ 2h)
J'ai réalisé quelques enchainements velo/cap pour ne pas avoir les jambes trop raides en début de cap!

Arrivé à Embrun, j'ai donc au compteur :
environ 7000 km de velo tout confondu (route, VTT, HT)
environ 2 sorties / semaine à pieds (50') plus quelques longues
2 à 3 entrainements natation.

A retenir : je pense (avec du recul) que ma coupure en mai m'a fait un bien fou! Elle m'a permis de récupérer et d'assimiler la charge d'entraînement et de fatigue accumulées pendant l'hiver.

1 mois (un peu plus) de coupure, ça parait long mais finalement ça ne réduit pas les chances à néant!
Après cette coupure j'ai donc eu 2 mois complets pour me ré-entrainer comme je le souhaitais!

Du coté "psychologique"
J'ai abordé la course avec une extème prudence (comme la plupart des autres concurrents d'ailleurs!)
J'ai fait la natation "à mon rythme" à 90% environ
Le vélo à 70% au début, puis arrivé dans l'Izoard, on ne gère plus, on grimpe!
La course à pieds : aux "sensations" : j'avais la volonté de vouloir bien courir le plus longtemps possible (environ 80%). J'ai tenu environ 25 km!


Faisons parler les chiffres (au 1/09/2008):

Natation 60 heures (un peu plus de 2 entrainements par semaine en moyenne)
Velo 250 heures (un peu plus de 3 séances/ semaine) 7500 km
cap 58 heures (environ 2/ semaine)

Moyenne de 10heures/ semaine (en comptant mon arrêt dû à ma blessure)

Si j'enlève les 5 semaines de convalescence (plus la semaine de la naissance de ma petite fille où je n'ai pas vu le jour) Cela fait un peu plus de 12h d'entrainements par semaine!