Avis sur le matériel que j'ai pu tester

Essai running scott

La célèbre marque SCOTT ne se contente plus de concevoir des vélos exceptionnels ainsi que du textile et des accessoires dédiés au vélo, elle s’est aussi lancée dans le running…. Essais
3 modèles bien caractéristiques que j’ai eu la chance de tester et avec lesquels je courrai en 2011
3 chaussures,… 3 utilisations très spécifiques :

La e ride trainer (orange BMT): Chaussure conçue pour les entrainements et les courses longues.
Cette chaussure répond à ce qui lui est demandé : fournir un amorti confortable pour encaisser les séances d’entrainement ou les courses longues type marathon sans se blesser.
J’aime la position du pied dans la chaussure : le talon est assez haut, du coup nous basculons assez facilement sur l’avant pour une foulée tout en dynamisme. Le tendon d’Achille est moins sollicité (il vous remerciera plus tard…).
L’adhérence est bonne, notamment sur sol mouillé où elle se révèle excellente
J’utiliserai cette chaussure sur les distances à partir du half Ironman.

La T2Comp ( jaune et blanche) : chaussure de courte distance par excellence.
La philosophie est conservée : un talon toujours un peu surélevé qui vous bascule plus rapidement sur l’avant du pied pour un maximum d’efficacité et de dynamisme.
La languette du coup de pied est elle aussi toute fine ce qui augmente les sensations de contact entre le pied et la chaussure.
Avec un talon légèrement moins relevé que sur la e ride trainer, mais une semelle plus ferme, cette chaussure est conçue pour aller vite. La semelle est plus ferme mais offre malgré tout un très bon amorti talon. Elle peut être utilisée sur des distances de 20km en compétition sans soucis !
Je l’utiliserai sur des distances allant jusqu’au half Ironman (semi marathon)

La e ride grip (jaune/noire/rouge) : aussi surprenante qu’efficace….
Cette chaussure est exclusivement destinée au TRAIL !!!!
La semelle est assez raide (comparativement à la e ride trainer et la T2C), normal c’est une chaussure de pur trail !
Conséquence : elle gomme et écrase littéralement les irrégularités du terrain.
Les crans de la semelle sont espacés et prononcés : ils fournissent une très bonne accroche en motricité ET en descente.
La semelle atypique totalement plate empêche la boue et les pierres de se loger dans des zones évidées que l’on retrouve souvent dans d’autres type de chaussures.
Le talon lui aussi est assez relevé, la foulée est toujours poussée vers le dynamisme de l’avant pied.
Sur le terrain :
Ses points forts :
- les descentes : vous pourrez vous laisser dévaler les pentes sans arrières pensées. Très sécurisantes, elles font tout le travail (d’accroche et de stabilité) pour vous.
- Les terrains gras, boueux, les pierriers, les zones herbeuses : tout est gommé, l’adhérence en motricité est excellente.
- Les terrains plus rapides type chemins blancs : la fermeté de sa semelle renvoie toute l’énergie que vous pourrez lui donner sur ce genre de terrain. C’est grisant !
- J’ai aussi aimé sa fine languette sur le coup de pied qui lui donne une sensation de légèreté !
Les terrains sur lesquels elle peut être mise en difficulté : les grandes dalles de pierre humides. Il est possible que l’adhérence soit limite sur ce type de revêtement. (Difficile d’être parfaite partout !)
Je vais effectuer mon début de saison en trail avec la e ride grip et probablement les triathlons type X TERRA.

Vous cherchez un point de vente ? Adressez vous auprès de votre revendeurs de cycles SCOTT le plus proche !!!

 

Site scott

 

Les produits skins en détail!

La gamme de ces vêtements de compression est large, très large!

C'est pourquoi un petit tour d'horizon peut être utile!
Je ne parlerai que des produits que j'ai pu tester à plusieurs reprises!

Les produits que j'adore :

* le "Half tights" : c'est un cuissard long de course à pied.
Il recouvre la cuisse quasiment jusqu'au genou.
Ce que j'aime dans ce cuissard :
- il maintien bien le quadriceps
- très agréable à porter

* les "powersox" : les chaussettes de compression (tout est dit!)
Utilisées avec le cuissard c'est super. je préfère cette combinaison à l'utilisation unique du collant long qui "bride" le genou.

* le "long tights" : c'est le collant long.
Super en récupération. Il permet de garder les muscles au chaud, et les gainer.
En cas de courbatures, je l'apprécie énormément!
Pour courir lhiver : super, même par températures très froides (-5/-10°C)

* le "Male short" : cuissard de vélo sans bretelles.
Rien à modifier, j'effectue la partie velo à Embrun avec.
Ultra confortable.

Les produits annexes (pour le triathlon):

La trifonction : rien à redire elle est super bien étudiée : compressive, thermosoudures, poches dans le dos, ouverture devant, paneaux avec maille en carbone pour éviter les frottements entre les cuisses, hydrofuge, colle au corps quand on nage : SUPER, absoluement rien à modifier!

* Les tops pour la course à pied.
Très agréables à porter, évitent les irritations sous les aisselles et la poitrine.
Evacuent la transpiration

Les + SKINS :

Design sobre et sympa
Très grand choix de couleur
Large choix dans les Tops
- forme de col (roulé, en V, classique, sans compression "crowm")
- longueur des manches (longues, classiques, sans)
La couleur blanche n'est pas transparente avec l'apparition de la transpiration (cf mes photos sur le marathon à Embrun)
La peau des cuissards est d'une grande qualité.
La peau des cuissards femme est dessinée de façon spécifique pour ces dames!

Tous les renseignements sur le site (lien ci dessous)
Lien du magasin à Annecy à gauche : "SKINS revendeur France"

Mots clés : Skins compression, triathlon, trifonction, cuissard velo, cuissard course à pied.

 

skins

 

Running Saucony : 3 modèles à l'essai

Une des plus connue : la Triumph, la Sinister et enfin la Paramount

Commencer par des running n’est pas chose facile, car s’il y a bien dans notre sport du matériel où les avis divergent complètement; ce sont justement les chaussures de course à pied.

Je commence par

La Sinister : c’est une chaussure légère, dynamique et réactive. Elle est sensiblement équivalente à la Tangeant.
Le chausson est très confortable et agréable.
Par contre c’est une paire que je réserverai exclusivement pour des parcours ne dépassant pas 20km (les mollets ont tendance à durcir).

Celle que je n’ai pas aimée : la Triumph (elle a pourtant été élue meilleure chaussure par running network et runners world magazine : comme quoi en matière de running les avis peuvent vraiment diverger !)
Je lui reproche d’être trop molle (principalement sur l’avant du pied).
J’ai eut l’impression qu’il fallait sans cesse la provoquer, la forcer pour qu’elle ai du répondant lors de la poussée.
Je pèse environ 70kg, et elle doit probablement être conçue pour des gabarits plus lourds que le mien (environ 80kgs).
A noter : je suis un des seuls de mon club a ne vraiment pas avoir accroché avec cette chaussure !

La surprise : La Paramount : mon coup de cœur : j’ai adoré.
Surprise car elle n’est pas particulièrement connue.
Chausson très agréable (équivalent à la Sinister)léger et aéré.
Le dynamisme et la réactivité au niveau de l’avant du pied sont bien présents.
L’amorti est très bon.
Toutes les distances sont envisageables avec ce type de chaussure.

J’avais autrefois des Nike (Pegasus et zoom vomero) pendant des années : je sais elles sont controversées on aime,….., ou pas. J’appréciais leur amorti (primordial pour moi et leur réactivité au niveau de l’avant du pied).
Avec les Paramount on passe à l’étape au dessus : le confort est meilleur, l’amorti je dirai égal et les sensations en courant sont super. !

Sur la photo : la paramount est à droite, la Sinister à gauche
Bon choix